Promouvoir la culture française à l’étranger, outil d’échange et d’influence

Plus que jamais, la culture est un outil d’émancipation de l’individu, d’interactions positives entre les personnes et de lutte contre tous les extrémismes. La France a vocation à rayonner dans ce domaine, en s’appuyant sur son réseau d’établissements culturels à l’étranger.

  • Défense des institutions et des agents

Dans ce contexte, j’exigerai du gouvernement qu’il mette fin à la dégradation des budgets que subissent les Services Culturels d’Action et de Coopération. Nous devons en effet mettre en œuvre une politique ambitieuse en nous appuyant sur les Instituts Français et les Alliances Françaises, dont les rôles doivent être coordonnés afin d’éviter les situations de concurrence.

Je souhaite améliorer les conditions de travail des agents et des contractuels travaillant dans ce réseau culturel. Leur dynamisme et leur expérience doivent être mis en valeur avec des formations adaptées, un statut réformé et une vraie gestion de leur carrière.

Je veux contribuer à la création d’instituts binationaux promouvant les échanges, notamment de jeunes, entre pays (modèle de l’Office franco-allemand pour la jeunesse), à tous les niveaux, y compris au niveau doctoral (modèle de la Casa de Velasquez)


Exemple de projet local en cours de mise en place : projet de transformer le bâtiment de l’ancien Institut français en « maison de l’innovation », un lieu qui regrouperait un incubateur de start-ups (sur le modèle de Béta-i) et un lieu de conférence (l’auditorium), afin que ce lieu redevienne un lieu de vie et d’échanges culturels permettant en outre une rencontre entre deux univers, notamment autour de la culture numérique. Un lieu pensé comme un “tout”, fédérateur, et où les différentes activités proposées (projections, spectacles, concerts, ateliers, médiathèque ouverte, restauration, festivals, jeune public) permettraient à des publics différents de se croiser, de se rencontrer et de faire naitre de nouvelles initiatives


  • Utiliser le potentiel des nouvelles technologies

Après l’introduction de France 24 en espagnol,

 

Créer une plateforme numérique de la culture française (libre consultation et téléchargement des œuvres du domaine public), accessible depuis l’étranger

 

Assurer l’accès aux chaînes de la télévision publique française à l’étranger par l’intermédiaire de VPN certifiés publiquement distribués aux Français qui en font la demande. J’ai déjà travaillé sur ce sujet lors des débats sur le projet de loi pour une République numérique à l’Assemblée et pourrai reprendre le fil de mes travaux pour faire enfin aboutir cette proposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *