Rééquilibrer nos institutions en faveur du Parlement et de mécanismes de démocratie participative

Notre système démocratique connaît une crise importante, liée au manque de confiance des Français envers un système politique qui ne les représente pas de manière satisfaisante. Nous devons en finir avec ces politiciens rentiers de la République, et qui cumulent parfois jusqu’à 24 années ininterrompues de mandat.

Je soutiendrai les initiatives de reconnaissance du vote blanc pour ce qu’il est : un geste civique.

Je souhaite donner le pouvoir aux citoyens d’écrire la loi de manière collaborative par l’écriture d’ « amendements citoyens » sur le modèle du projet de loi pour une République numérique. Je soutiendrai également une politique d’open data et de transparence des données publiques. Je garantirai un large accès du public aux données conservées et traitées par les administrations publiques.

Je reviendrai régulièrement vers vous, à la fois pour faire un bilan annuel de mon mandat et répondre à vos questions, mais aussi pour solliciter votre avis sur les grandes réformes en discussion au Parlement.

Je m’engage à ne pas effectuer plus de deux mandats.

Au niveau local, encourager la participation citoyenne

Je m’engage à mettre en place des méthodes participatives pour associer les Français de la circonscription à mon travail de député, à la fois en circonscription et à l’Assemblée nationale : une partie de ma réserve parlementaire sera dédiée à des projets sur lesquels vous aurez pu voter, tandis que j’ouvrirai également à la consultation et à la participation publique les projets de textes que je porterai à l’Assemblée.

Je tiendrai de manière mensuelle des réunions citoyennes en direct via les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *